Je suis dans le bus, tout le monde m’a prévenu hier soir avant de partir, si l’armée arrete le bus,qu’on te fouille et te demande de l’argent, tu refuses. « Tu leur demande un papier qui prouve qu’ils ont le droit de faire ca » me dit Alfa.Heu ouais.

Le desert

Cactus !

Et la, y’a environ une demi heure, le bus a été arreté. Ils font descendre 3 personnes, dont moi, la tête dans le luc car on vient de me réveiller.Les deux autres ont franchement des tetes de narcotraficants. Je sais pas comment je dois le prendre.Quand je descend du bus, le conducteur me glisse à l’oreille de ne rien leur donner, qu’ils n’ont pas le droit de me demander des sous. Bien, je crois que j’ai compris, je vais essayer de pas me faire avoir, mais dire non à un militaire, j’ai un peu peur du résultat. Et j’ai un peu peur tout court meme.

stand de glace mexique

Pour faire durer le suspence insoutenable, je vous met une photo d'un stand de glace mexicain. Remarquez qu'il y a gout fromage et tequila !


Ils nous fouillent un par un, derriere une porte d’une petite cabane en préfabriqués au milieu du desert.J’attend mon tour, pendant ce temps, l’un des militaires me demande si je suis américain.Ca aussi on m’a prévenu, et je l’ai bien remarqué, c’est un tres gros désavantage ici. Non monsieur, et je parle espanol un peu aussi. Je sens qu’il se détend d’un coup, il esquisse meme un sourire. C’est mon tour, l’autre Mr me fouille…et c’est tout. Ouf.A moins qu’il ai fait un tour de pickpocket éclair, il ne s’est rien passé.

Le conducteur me voit revenir et me demande si ils m’ont tirés du pognon. Pas de bol, le type qui m’a fouillé l’entend. S’en suit une embrouille en espanol entre le conducteur et le militaire, qui n’a pas apprecié qu’on remette en cause son integrité. Pendant ce temps je remonte dans le bus, et je sens tout le monde est derriere moi, à me demander si ils m’ont extorqués quelques sousous ou autres. Non Non, vous inquietez pas, tout va bien. Je me suis fait plein de potes d’un coup, les gens me proposent a boire, à manger, des chewing gums ! Youhou. C’est reparti.