Certaines personnes ont un don. J’appelerais ca le don de l’entousiasme. C’est le cas de David le Hollandais.
Le type est parti d’Amsterdam, il à fait du stop jusqu’a Lisbonne. Et de la, il à vu qu’il y’avait un océan, donc il a fait du bateau stop jusqu’au Venezuela. Oui oui, tranquilement, il a traversé l’atlantique en stop! Ca lui à pris un peu plus d’un mois. Et quand on lui demande comment il fait, la plupart du temps sa réponse commence par « easy man, you just do that and that and blablabla ». Et c’est vrai qu’il donne l’impression que tout est facile.

Il se balade souvent avec un petit jeu d’echecs, il dit que ca lui permet de rencontrer du monde, d’engager la conversation. Fabien, ca m’a rappelé notre vadrouille sur les Iles croates et en hongrie.

Je l’ai rencontré parcqu’il dort en ce moment chez Rapha et cie. Mais si, rappelez vous, ceux qui m’hébergaient pendant le Carnaval! Je continue à passer à l’appart chez eux de temps en temps, et David squatte la bas depuis quelques semaines maintenant.

Il travaille ici, il donne des cours d’anglais. Et puis il donne aussi des cours de foot pour un projet dans une favela. D’ici peu il repartira, en stop comme à son habitude…