Je voulais écrire un beau post d’adieu au Brésil, finalement ca n’arrivera pas. De toute façon je crois que vous l’avez déjà compris, c’est l’un de mes coups de coeur, et je ne peux que vous encourager à y faire un tour 🙂

Mes derniers jours, je les ai passé à Florianopolis, ou Floripa pour les intimes. C’est le brésil du sud, plus riche, la ou on doit prendre un ticket quand on fait sa commande au marchand de hot dog dans la rue, la ou les bus s’arrêtent effectivement aux arrêts qui sont fait pour ça (mais toujours pas de carte du trajet avec les arrêts à l’intérieur, allez encore un petit effort Mr Brésil!).

C’est aussi encore et toujours des plages de reves, un paysage de carte postal, des brésiliennes qui s’entraident a se peindre les fesses de crème solaire (avec un pinceau fait exprès pour ça, oui oui.), et une façon de parler encore bien différente de celle de Rio ou Sao Paulo.

 

J’ai passé quelques jours chez Shana, Dina sa soeur et leur coloc Rapha. Triple A, je sais pas si c’est la note associé à leur dette, mais c’est surement celle que je donnerais à leur accueil.Encore une fois des gens supers sympa avec qui j’ai passé de très bons moments. J’ai même été faire du snowboard sur une dune!

Donc techniquement c’est plutôt du Sandboard en fait. Les sensations sont à peu près les mêmes que sur la neige, avec une planche pourrav’ ou les pieds sont mal accroché. Et comme tu dois remonter a pied la « piste », tu déchantes vite fait, mais c’était rigolo. Comme ça je peux dire que j’ai surfé sur l’eau, sur un volcan, sur une dune et sur la neige, et ça, c’est un peu la classe.