Fraser Island a pied, ca commence par un couchsurfing dans la ville voisine, Hervey bay. On est chez Axel, un allemand à l’histoire interessante. Il est parti de son pays quand il était jeune parcqu’il voulait pas faire le service militaire. Et il n’est pas rentré. Au fil de mes questions et de ma curisitée, il nous explique qu’il est resté plus de dix ans en Australie, à travailler, payer des impots, vivre sa vie normalement, mais… en étant de le pays illégalement. Jusqu’a il y a quelques années, ou il a pu profiter d’une amnistie, et obtenir le status de résident permanent.

Axel est sympa, on reste quelques jours chez lui à manger vegétarien (c’est un convaincu) et a préparer notre trip sur fraser Island.

Axel nous héberge. Vous remarquez aussi que certain(e)s bronzent plus vite que d'autres

Axel nous héberge. Vous remarquez aussi que certain(e)s bronzent plus vite que d'autres

Vous savez la lettre « i » jaune sur fond bleu, qu’on voit un peu partout en France et dans le monde, et qui indique généralement un office du tourisme? En Australie, y’a pas trop de règles la dessus apparement, alors des agences et tour opérateurs ne se privent pas pour s’en servir comme logo, et vous faire croire qu’ils vous donneront des infos objectives. Ces petits malins sans scrupules essayent en fait de vous refiler leur cam’, bien sur.

Donc quand je demande à la dame comment c’est faisable Fraser Island à pied, c’est finalement pas étonnant qu’elle me rigole limite au nez… Non monsieur, Fraser Island il faut louer un 4×4, c’est une ile ensablée, et c’est le seul moyen.

QUE NENNI MADAME!

Bon, c’était un peu la quête impossible, mais apres moultes recherches sur internet, appels téléphoniques aux rangers ainsi que quelques prieres et sacrifices au dieux des dunes, on découvre que :

1) L’ile est en fait bourrée de sentiers pédestres. Ya meme un « great walk » sur plusieurs jours qui traverse toute l’ile.
2) y’a eu un gros incendie y’a pas longtemps, du coup personne ne sait vraiment lequel de ces sentiers est encore ouvert ou non, même pas les rangers au bout du fil.
3) y’a des aires de camping expres, y’a même des douches et des toilettes. Avec quelques petites bestioles dedans, d’accord.
4) y’a même un site exprès du gouvernement australien pour reserver l’espace de camping

On s’achete une carte de l’ile suffisament précise à la station service du coin, des vivres pour 3/4 jours à grand coup de boites de thon en conserve, on prend notre tente et c’est parti! On verra si c’est faisable une fois arrivé sur l’ile! Et puis au pire, on rentrera hein.

On débarque donc a Kingfisher bay, un luxueux resort qui sert aussi de petit port (pour ceux qui lisent ca parcqu’ils cherchent des infos sur comment faire fraser island à pied, sachez que c’est aussi faisable de débarquer au sud de l’ile, j ai oublie le nom du resort)

stairway to heaven

stairway to heaven

Suite de nos aventures dans la partie II !