J’ai eu les resultats de l’analyse hier soir ( +130 usd au passage), et j’ai chopé quelque chose à la fois pas grave mais à prendre très au sérieux.Le doc me dit que je devrais etre ok d’ici quelques jours/semaines, et requinqué completement dans environ 2 mois.Il faut juste continuer a boire et beaucoup de repos. J’arrive déjà un peu mieux a manger et boire !

10/11/10

Les derniers jours ont été durs, tres dur. Mon état de santé s’améliore vraiment tres tres lentement, et je crois que c’est ca le plus déprimant, ne voire aucun progrès. J’ai l’impression que je vais rester comme ca tout le temps, je ne fais rien, je reste devant l’ordi toute la journée et je m’endors devant le machin, probablement aussi a cause des vicodins que j’avale.Pour les fans de Dr House, c’est les médocs qu’il prend ! J’ai toujours des sueurs la nuit, mon mal de gorge à fluctué de tres mauvais du style impossible d’avaler un truc à plutot ok (La maintenant tout de suite.) Je crois que ce qui m’inquiete le plus, c’est de voir que malgré les litres de gatorade que j’engloutis, je suis toujours aussi désésperement déshydraté.

11/11/10

Je ne pense pas que mon état de santé ce soit spécialement amelioré. Peut etre très légerement, car je mange de plus en plus, c’est toujours bon signe. Quoiqu’il en soit j’ai décidé de me casser de SF, j’en peux plus de dilapider mon argent à rien foutre dans un hostel. Si il y’a bien un pays pour buller, c’est le mexique, sous un sombrero, et avec une boisson plein de glacons. Et puis les températures commençaient à bien se refroidir a SF.

Contrairement a ce que je redoutais, la nuit dans le bus s’est plutot bien passé. Une nuit correcte dans des conditions pourrav’, ca fait plaisir. La je suis dans le bus entre Los Angeles et Tijuana, grand ciel bleu, température agréable, wifi dans le bus, la vie est belle. Depuis que j’ai commencé mon voyage, tout le monde me déconseille vivement d’aller à Tijuana, à cause de la « guerre » qui y regne pour controler le passage de drogue. Bon, d’apres ce que j’ai lu, si je ne suis pas un traficant, un tueur et si je ne me balade pas dans les mauvais quartier, je ne risque pas grand chose. On verra bien.

Je pense limiter les risques en faisant du Couchsurfing.Certains diront que ca multiplie les risques, je ne suis pas d’accord. D’ailleur Lisa vient me chercher à la gare routiere dans quelques heures, et ca va déjà pas mal me facilier la vie.

Je suis assez impatient de pouvoir parler espanol. C’est un peu comme si je recommencais l’anglais à un niveau débutant.Tout est a faire, je sais que j’ai un niveau de merde, mais je sais que je suis dans les conditions parfaites pour avoir un tres bon niveau d’ici 3 mois. Mon objectif est d’être « fluido » à mon départ d’amérique du sud. C’est carrément jouable.

Je passe à la vitesse supérieur, jusqu’ici, c’était les vacances.L’aventure commence maintenant.

Hola Mexico, Hola Tijuana.