Chez eux, c’est un peu la maison du bonheur. Ils sont 4 colocs, l’appartement est énorme ( 4800$ de loyer pour un appart comme ca en plein manhattan), et ils acceuillent régulierement du monde dans leur joyeux bordel. Pendant mon séjour, la plupart des gens qui étaient la étaient des amis d’enfance de Jenny, qui a grandi en californie. Ca tombe bien, la plupart d’entre eux ne sont jamais venus à NYC, on fait donc les touristes le jour, et la fete la nuit.
l'appartement

l'appartement

Je commencais à sentir depuis quelques jours, comme une moumoute/perruque sur ma tete. Tout le monde a donc gentiment accepté de me raser la tete.Faut dire que ca les faisait bien marrer aussi.Luxe ultime, j’ai eu droit à ma coupe sur le toit de l’appartement, avec une vu panoramique sur NY,moins belle que la vue depuis l’empire state building, je vous l’accorde, mais je prend quand même !
jenny me rase la tete

jenny me rase la tete, sous le regard de Jon, pendant que Mark prend la pose

Je me demande comment ils font pour tenir ce train de vie, ils sortent tous les soirs et ne font absolument jamais la cuisine.(Mon budget à pris une sacré claque vu les prix pratiqués ici). Il faut dire que presque tout est ouvert 24/24, et vu l’emplacement de l’appartement, à moins de 5 minutes de marche.
Aux USA, il y’a une grande tradition du pourboire. Les serveurs sont payés environ 2$ de l’heure et se font donc quasiment tout leur salaire grace au pourboire. Généralement, il est de 15 à 20% de la note totale. Il y a aussi le fait que presque tous les prix sont affichés hors taxes. Concretement, lorsque je prend un plat dans les 12-14$ (vu les prix du coin c’est le minimum), je me retrouve toujours à lacher un billet de 20$.
Mon appareil photo a décidé de ma lacher, apres des année d’agonies, je n’ai donc pas beaucoup de photos mis a part celle de Ali (Je risque d’ailleurs d’aller dormir chez lui quand je serais la bas!) que j’ai récupéré.
Ali est également fan d’huitres. Ainsi, lors de notre derniere soirée, lorsqu’il a vu au menu des boissons le « oyster shooter », il n’a pas pu s’empecher de le commander.
Autant vous dire que le mélange huitre + Vodka, c’etait vraiment degeulasse. Heureusement que l’autre cocktail servi dans les verres énormissimes était suuuuuper bon.
oyster shooter

On apercoit l'huitre qui nage au fond du verre, ainsi que le grand verre a cocktail sur la gauche