Quand on est en Asie, il faut voir des éléphants. C’est comme ça, discutez pas.

Alors nous on s’est dit on va aller voir la réserve de pachydermes de Kuala Gandah, c’est en fait un sanctuaire pour les éléphants sdf! Ils sont recueillis la bas, soignés, pouponnés, et aimés. Plus d’infos sur leur page : www.myelephants.org

C’est parti pour quelques heures de bus depuis Kuala Lumpur. Il nous arrête dans un petit village qui est encore à quelques kms du parc, mais comme les choses sont bien faites, une dame (à la dentition douteuse,  il est important de le préciser) nous attend à la sortie du bus et nous propose de nous emmener moyennant quelques espèces sonnantes et trébuchantes. En même temps, on à pas trop le choix hein.

Vingt minutes plus tard nous voila à l’entrée, on donne rendez vous à cette même dame un peu plus tard dans l’après midi, pour qu’elle nous ramène au bus.

Sincèrement  ce parc n’a rien d’exceptionnel, on y voit effectivement quelques éléphants  et après tout c’est pour ça qu’on est venu, mais on à vite fait le tour… On peut les nourrir (en achetant des cahuetes au parc), et ça c’est rigolo, sentir l’aspiration sur sa main, la bave d’éléphant, toussa. Flora n’a pas voulu tester, intimidée semble-il…

Il y’a aussi un show ou on nous montre des éléphants qui font des acrobaties. Ils font pas du vélo non plus hein, juste quelques poses photos un peu classes. Apres on monte sur l’animal et on fait un tour pendant une minute. Et puis pour finir, il y’a tout une séquence bain de l’éléphant, ou deux éléphanteaux vont se rafraîchir / laver dans la rivière  entourée d’une dizaine de gamins hurlants à leur cotés.

Bilan donc, bien mais pas non plus waouuuuu. Allez y si vous avez des enfants par contre, la ça leur fera surement très plaisir.

Le bon coté, c’est qu’il m’a semblé qu’ils étaient bien traités (C’est quand même fait pour ca aussi à la base cet endroit – sauvegarde de l’espèce sensibilisation, tout ça) Et c’est moins évident à trouver qu’il n’y parait… J’ai revu des éléphants du coté de Chiang Mai en Thaïlande entre autres, et ils étaient loin d’être aussi gentils avec eux. Mais je vous en parlerai d’ici quelques jours dans un prochain billet!