Un des trucs que j’aime le plus en voyage, ce sont les petites choses. Découvrir les trucs bizarres que l’on mange ici. Se rendre compte que les gens pensent différemment. Voir que dans ce pays, les bus sont tous décorés et que c’est super kitsh. Etc.

Bien sur, les monuments, c’est cool aussi, et ce sont des beaux moments. Mais quand le voyage se résume à passer d’un monument à l’autre, on s’en lasse vite. Les petits rien, c’est ce qui fait que le voyage est intéressant. C’est ce dont tu n’as finalement jamais entendu parler avant de venir, mais qui m’émerveille en arrivant.

Ce qui est cool quand on fait un voyage en inde, c’est qu’on est sur de vivre plein de petits rien. Le moindre repas dans un petit resto devient une aventure. (D’ailleurs tu sais jamais trop si ce que tu as dans ton assiette corresponds à ce que tu as demandé.) Une sortie dans la rue se transforme en découverte. Attendre un train sur le quai. Ca parait con, mais les trains en Inde, c’est une aventure en soit. J’en ferai d’ailleurs un article complet.

En Inde, les gens t’aiment. Quant tu es blanc, tout le monde vient te parler. Déjà, ils ont aucune gène à te regarder, te fixer des yeux même. Au début c’est un peu gênant, je détourne du regard. Et puis je me rend compte que eux non, ils continuent à me regarder. Au bout d’un moment, j’en joue, je me dis hey oh mec ca va, c’est pas à toi de de détourner le regard. Mais non, ils continuent à te fixer les mecs. Alors je fais un coucou de la main. Ils me font un coucou en retour. Et ils continuent à te fixer.

ceux la avaient trop la classe

ceux la avaient trop la classe

Les petits riens, c’est prendre un rickshaw (les tuks tuks indiens), et se rendre compte que le chauffeur s’arrête pour… prendre un autre passagerer  avec toi! Et puis un autre. Et encore un autre. Sans te demander ton avis tellement c’est normal pour lui. Soit.

Les petits rien, c’est tout ces gens qui veulent se prendre en photo avec moi. Pourquoi ? Et bien pourquoi pas, je veux bien, je suis blanc, je suis différent, ça je veux bien l’entendre. Mais dans ce cas pourquoi est ce que l’on prend la photo avec mon appareil ? Pourquoi est ce qu’ils refusent quand je leur propose de leur envoyer? Pourquoi est ce qu’il me demandent de prendre des photos d’eux, alors que je ne les connait pas, et avec mon appareil? Mais qu’est ce que vous voulez que je fasse d’une photo de vous les mecs, sérieusement?

Ci dessous un petit aperçu des photo avec des gens que je connais depuis environ 30 secondes, et que j’ai jamais revu. Ou bien de gens qui ont insisté pour que je les prenne en photo, avec mon appareil, sans que j’apparaisse dans la photo. Sachez que des photos comme ça, j’en ai un sacré paquet, et ceci n’est qu’un petit florilège.

Remarquez aussi le taux de moustaches assez impressionnant. J’ai d’ailleurs reçu des compliments sur la mienne. Ça fait plaisir de voir que mon effort d’intégration est reconnu!