Me voila donc accompagné de Flora, Aka Florette la plus chouette, venue passer quelques semaines avec moi ici.

Clairement, le rythme sera différent. Après avoir voyagé pendant plus d’un an, j’ai largement ralenti ma cadence et ma tendance à enchaîner les attractions. Mais pour quelqu’un qui doit profiter de ses deux semaines de vacances, c’est différent.

Je passe tant bien que mal en mode « visite », et me doute bien qu’on va enchaîner les trajets sans vraiment faire de pause pendant les prochains jours!

Notre premier arrêt après Singapour, c’est la ville de Melaka. Alors ouiiii c’est une belle ville, ouiii patrimoine mondial machin. Ben, honnêtement on a pas trop trouvé ce qu’il y’avait de génial à voir, à part peut-être la Jonker street. C’est un genre de petit marché, on y goûte plein de trucs qu’on sait pas trop ce que c’est, et on écoute des petits vieux qui chantent sur une scène.

Voila pour Melaka. J’espère que je vous ai donné envie.

On arrive ensuite à Kuala Lumpur. On fait du couchsurfing chez Leonardo, un type sympa, qui nous emmène goûter au petit déjeuner indien (y’a une grosse communauté indienne en Malaisie, je sais plus si je vous l’ai déjà dit?). On fait les trucs de touristes aussi, genre les tours petronas (les plus grandes tours jumelles du monde), la grande mosquée (pour les musulmans), les batu caves (pour les indiens), Chinatown (pour les chinois) tout ca…
Donc Kuala Lumpur, ou KL pour les intimes, à mon avis ça vaut le coup par contre. Rien que pour voir les pubs de tourisme médicale « venez vous soigner chez nous c’est pas cher et c’est moderne » à la gare. Et aussi pour le mec près de chinatown qui fait des soupes de noodles au boeuf tellement bonnes que j’en parle sur mon blog. Big up.

 

Pas de photos pour cette fois, je les ai momentanément égarées.