Le Chili, et Santiago en particulier, n’a rien a voir avec ce que je pensais. A la base, j’étais venu ici parcque mon avion pour l’Australie était beaucoup moins cher depuis ce pays. Je passe donc malheureusement moins d’une semaine entre Valparaiso et Santiago, mais cet aperçu m’a vraiment donné envie d’en savoir plus sur ce pays qui me bottait pas plus que ça au départ. La suite >