Elle travaille ici, à faire un peu de tout, ranger le linge, préparer le ptit déj’, etc.

Rozina, c’est un peu ma deuxième maman. Elle me dit de ranger ma chambre, elle me fait des bons ptit plats. D’ailleurs la cuisine, c’est sa passion. C’est fou, elle est du genre à transformer des pâtes en plat de grand chef. J’ai toujours eu l’impression qu’on pouvait pas faire de la bonne bouffe quand on avait pas les bons outils. C’est faux, Rozina, même avec la cuisine pourrave de l’hotel, elle te fais des trucs qui pourraient sortir de chez Joel Robuchon. La suite >