Thyg c’est l’irlandais dont je ne connaissait pas le nom. Ca m’a pris genre deux semaine avant de le prononcer avec certitude. Il me l’a pourtant repeté plusieres fois, mais j’ai jamais réussi à comprendre/retenir. Il me dit que son prénom, c’est l’équivalent irlandais de Tim.

Il a rencontré par hasard deux autres irlandais dans les rues de Rio, des amis à lui.La derniere fois qu’il les as vu, c’était à New York, la ou il les à rencontré la premiere fois il y a plusieres années., Pourtant, ils habitent à environ 30 kms de chez lui. La vie offre parfois des rencontres étranges.
Ils lui ont dit qu’ils se faisaient un peu chier dans leur hotel de gringos, alors il les as invité ici.

C’est vrai qu’on rigole bien au moins au Wave hostel.

Thyg il a trop la classe, avec ses cheveux longs grisonnants, la quarantaine, il se balade toujours torse nu, en slip de bain rouge dans lequel il place parfois son telephone portable.

Je lui dit que je suis allé une fois en Irlande, à Dublin. Il me répond que c’est pas l’irlande ca, que c’est comme si je lui disait que Paris c’était la France. C’est vrai, j’ai l’habitude de dire au gens que c’est très different.

Thyg à une théorie, si les Irlandais parlent l’anglais en utilisant beaucoup de gros mots, de formes plus ou moins simples et du vocabulaire un peu moins chatié que leurs voisins, c’est parcque c’est une langue qui leur a été imposée par les anglais. Du coup, une génération entiere à appris un anglais pas trop mauvais mais pas excellent non plus, vu que ca n’est pas leur première langue, et ca à été transmis aux enfants, et ainsi de suite… Ca se tient.

Quand il parle anglais avec ses potes, j’y comprend absolument rien. Mais rien du tout hein. Je lui demande si c’était de l’irlandais qu’il parlait, il me dit que non, ca c’est de l’anglais irlandisé. Avec des mots d’irlandais, un accent irlandais. En fait, même son fils ne comprend pas quand il parle comme ca, c’est presque une langue à part entiere.