L’Australie c’est cher, très cher. En tout cas moi, après plusieurs mois de voyage, c’est l’une des premières choses que j’ai remarqué en arrivant…

Voici donc trois astuces, testées et approuvées, qui s’avèrent efficace pour économiser quelques précieux dollars. De quoi vous payer des chips (au moins).

Faites du camping

 

Les auberge de jeunesse coûtent un bras. A Sydney ou Melbourne comptez dans les 25-30$ pour une nuit dans un dortoir potable. C’est sur, ça m’a fait un choc en arrivant d’argentine.

Vous pourrez vous en tirer au alentours de 17$ si vous avez de la chance, mais à ce prix la ça sera plus que sommaire. « Plus que sommaire », c’est la formule politiquement correcte pour vous dire que ça pue dans la chambre sans fenêtre ou l’on vous entasse, que c’est trop le bordel partout et que vous pouvez dire adieu à votre déjà très relative tranquillité d’hostel.

Si vous choisissez de camper par contre, c’est tout de suite plus abordable!

Alors je vous le concède, le camping c’est un peu la galère aussi. On se demande parfois franchement pourquoi on à pas en train de se la couler douce à l’hôtel. Et puis on se rappel vite fait que c’est parcqu’on à plus une thune. Le camping donc, faut porter la tente, c’est souvent excentré, il pleut parfois et y’a tous les oiseaux bizarres australiens qui vous réveillent au premiers rayons de soleil. Bon faut savoir ce qu’on veut hein, ça à son charme, et c’est sur vous économiserez!

Et parfois, en camping, on se sent un peu seul..

Et parfois, en camping, on se sent un peu seul..

On a plusieurs fois fait du camping directement dans l’hostel. Renseignez vous quand vous faites votre réservation, sur hostelworld ou hostelbooker, c’est parfois indiqué si ils acceptent les campeurs. Dans la pratique, ça veut dire qu’on vous laisse un petit bout de jardin, et que vous avez accès à tous les trucs normaux d’un hostel. Cuisine, douche, internet (gratuit si vous avez de la chance, bienvenu en Australie).

Ca nous à permis de passer noël pour un prix correct à Airlie Beach (la destination neumber ouane pour voir la grande barriere de corail), et de trouver un coin ou dormir au dernier moment, dans un super hostel pour le nouvel an à Cairns. (Tropic days si vous passez dans le coin, allez y, c’est tout simplement le meilleur hostel ou je suis passé pendant mon voyage)

Prenez la carte hostelling international

 

C’est un réseau d’auberge de jeunesse dans le monde entier, ils proposent une carte d’adhérant pour inciter les gens à dormir dans leurs auberges. Mais il n’y a pas que les auberges HI qui proposent une réduction si vous avez la carte. Pratique!

Surtout, surtout, en Australie, cette carte sert à fond. Parcqu’elle vous donne des réducs sur :

– Quelques auberges de jeunesse, je viens de vous l’expliquer. Vous attendez pas à des rabais de malades hein, c’est du genre 1$ ou 2$ en moins.

– Les pass bus greyhound – on à économisé environ 50$ rien qu’avec ça (plus intéressant la tout de suite hein!)

– Certaines excursions – pareil, encore 50$ sur notre tour a la grande barrière de corail

– Les entrées d’attractions – Sydney Tower, Aquarium, Sanctuaire des koalas de Brisbane… encore des réduc.

Etc.. Si vous êtes plus intelligent que moi, vous n’achetez pas cette carte en Australie ou elle vous coûte dans les 35$, mais plutôt en France ou elle vous coûte 11€. Ou même si vous avez l’occasion, dans un pays genre Bolivie ou elle vous coûtera encore moins!

Les backpacker meals deals

 

On l’a utilisé à Cairns à l’hostel dont je vous parlait quelques lignes au dessus, mais il me semble l’avoir vu dans d’autres villes aussi. En gros, vous achetez une nuit, on vous file un bon pour un « backpacker meal » , un repas gratuit quelque part dans la ville. C’est pas de la grande cuisine, vous aurez une assiette de pâtes ou du chili con carne, mais quand on voit que le moindre sandwich coûte 9$ ici, on apprécie! On vous propose aussi souvent d’upgrader votre repas pour quelques $ de plus, afin d’avoir un « vrai » plat.

Crocodile + Kangourou, c'est trouvable ici. Revez pas, ceci n'est PAS le backpacker meal

Crocodile + Kangourou, c’est trouvable ici. Revez pas, ceci n’est PAS le backpacker meal

 

Voila, j’espère que ça pourra être utile à certains! A bientôt pour de nouvelles aventures passionnantes de Carolina & Julien au pays des kangourous. (et des koalas)

Note de bas de page en italique pour donner un peu moins envie de lire mais qu’en fait tout le monde lit parcque mine de rien ça attire l’attention : Une autre technique (bonus!) pour se faire quelques roros €, c’est d’avoir un blog de voyage et d’y placer des liens sponsorisés ou affiliés, comme dans cet article 🙂 Plus d’infos sur mon âme, le diable et tout ca sur la page tékitwa