Je stresse pas mal avant de rentrer, j’ai un ticket tarif réduit reservé aux etudiants de l’université et il faut bien sur présenter sa carte d’étudiant pour passer. A. m’a filé son student I.D.  de UF (University of Florida) mais vous vous en doutez, je ne ressemble pas trop à une brune aux cheveux longs. Finalement, le type est tellement occupé qu’il ne regarde même pas.Ouf.

A.

Il y a vraiment une ambiance de folie, et même si je connais pas la moitié des règles, je m’amuse bien. A la fin des 3 ou 4 heures de match (oui, c’est super long), je finis par connaitre les chants des supporters. Il faut dire qu’il y a la fanfare juste à coté de nous qui lance des chants toutes les 3 minutes et maintient bien l’ambiance. Les écrans du stade demandent parfois au public de faire du bruit, à la fois pour encourager, mais aussi car si l’équipe adverse ne peut plus communiquer a cause du bruit, ils ont moins de chance de marquer !

Ashley, qui m'héberge

Cheerleaders

Le stade entier crie BULLSHIT lorsque l’arbitre prend une décision défavorable aux gators. Les pompoms girls sont la aussi. Elles font crier à la moitié du stade  » BLUE » , ce à quoi l’autre moitié doit évidemment répondre « ORANGE ».Je me surprend à être à fond dedans, et à la fin, je fais meme le claquement de dents d’intimidations des gators que vous pouvez admirer dans la video ci dessous !


Le match est tres serré, mais finalement la Floride perd 32 à 29. Et moi, je pars demain pour Orlando !