Quand on arrive dans un autre pays, on sait pas comment ca marche. Alors on tend les 3$R soigneusement préparés au chauffeur du bus, qui nous regarde d’un air interogatif. Et puis on suit son signe du doigt qui nous montre le milieu du bus, la ou il y a la caisse. On tend les 3R à Monsieur caissier, et on attend quelque chose, un ticket, un clic du tourniquet qui dit « va y tu peux passer », une lumiere verte. Et puis on se dit qu’il faut ptet passer quand on le voit avec sa tête de « ben alors t’attend quoi? ».

Pour la deuxieme fois depuis le début du voyage, je me retrouve dans une salle de classe, à suivre un cours de droit cette fois ! C’est la rentrée, pas de bol, le prof demande une présentation de chaque étudiant un par un… Ca fait bien rire Pedro qui ne s’y attendais pas, je m’en sort en disant en anglais que je suis un étudiant francais de droit, venu voir à quoi ca ressemble chez vous. Il sourit et ne s’attarde pas sur mon cas. Ouf.

 

Depuis que je suis parti en septembre, je change d’hostel, de couchsurfing, de villes, de paysages tous les 3 ou 4 jours, et tout ca est assez épuisant apres quelques mois. C’est génial, mais épuisant.

Ma prochaine destination, c’est Rio. Je connais rien de cette ville, mais j’ai décidé d’y rester quelques semaines, voir quelques mois si ca me plait, afin de prendre mon temps, d’apprendre à vraiment connaitre une ville, de nouer des liens un peu plus durables avec les gens, de me laisser vivre. Je sais pas encore exactement comment je vais faire ca, car mon budget restant et le cout de la vie ici ne sont pas compatibles, mais je me débrouillerai, ou bien je reprendrais la route. En attendant, cap sur le Carnaval de Rio qui aura lieu d’ici quelques jours !